Des voix au chapitre
Soutenir la librairie L’embarcadère à Saint Nazaire

Accueil > L’association > Archives > Échos du Comité de lecture du 20 juin 2015

Échos du Comité de lecture du 20 juin 2015

Quelques livres avant les vacances

dimanche 20 septembre 2015

Quelques échos du comité de lecture de la librairie L’Embarcadère du 20 juin 2015

Le livre du mois était Les liens du mariage, de J. Courtney Sullivan, traduit de l’anglais américain.
Les avis sont partagés, mais si l’on en juge par le débat qui a suivi, le livre n’a laissé personne indifférent.

C’est un « livre féminin » selon un premier avis (mais les livres ont-ils un genre féminin/masculin ?). D’autres se disent déçus par Les liens du mariage. Est-ce un problème de traduction ? Le précédent roman de cet auteur, Maine, traduit par une autre traductrice, était meilleur. La cote montante de l’auteure est peut être responsable de la rapidité de parution et du manque de relecture qui expliquerait nombre de coquilles. Une lectrice souligne que c’est un livre très structuré avec une construction très américaine. L’auteure explore de manière approfondie la psychologie de ses personnages. Il est réjouissant de trouver ces réflexions de femmes au fil des époques, c’est une exploration de la condition des femmes sur un siècle. Le choix de ce sujet montre l’ouverture d’esprit de l’auteure à travers ses personnages. Malgré l’étude approfondie des personnages, le livre est cependant jugé superficiel, le style trop journalistique.
Des comparaisons sont possibles avec d’autres romans :
- une trilogie remarquable de Lucas Belvaux qui montre une unité de personnage et de temps à travers trois films, racontant la même histoire de 3 manières différentes (Un couple épatant, Cavale, Après la vie).
- Lignes de faille de N. Huston pour la construction du récit et l’approche des personnages.
- Mad Men, série jugée bien plus pertinente que le livre pour découvrir la société des années 50 aux États-Unis.

Le palmarès du prix Pelloutier du CCP a été dévoilé le 11 juin 2015 lors d’une soirée d’une grande richesse où deux voix de lectrices se sont relayées pour une découverte de l’œuvre d’Annie Ernaux.
Les 8 livres de la sélection portaient sur le thème des relations parents-enfants sous l’intitulé Nos proches inconnus

Voici les résultats
 :
1 : Le Père de la petite , MARIE SIZUN
2 : Comme un père , LAURENCE TARDIEU
3 : Sauf les fleurs , NICOLAS CLEMENT
4 : Ce que le temps a fait de nous , ISABELLE MINIERE
5 : Tout pour Titou , VIOLAINE BEROT
6 : Où on va papa ? , JEAN-LOUIS FOURNIER
7 : Pas assez pour faire une femme , JEANNE BENAMEUR
8 : Métamorphose de la fuite et des saisons , LIZA KERIVEL

Conseils de lecture :
-  Par-dessus le bord du monde , de Tim Winton
-  Nager sans se mouiller, de Carlos Salem.

Prochaines lectures  du comité de lecture :
-  Luz , d’Elsa Osorio
-  Par-dessus le bord du monde, de Tim Winton

Prochain comité de lecture : 29 août 2015, 11h